Chemin : Accueil > Blog bio > Maison > Pourquoi des toilettes sèches ?

Pourquoi des toilettes sèches ?

Est-il vraiment nécessaire d’utiliser de l’eau potable pour faire disparaître nos déjections dans les toilettes ?

- Les toilettes classiques consomment de grandes quantités d’eau potable : 50 litres par personne et par jour
- Un Français consomme chaque jour 157 litres d’eau potable, hors quantités nécessaires pour produire son alimentation.

- 1,3 milliard d’individus n’ont pas accès à l’eau potable (20 % de la population mondiale).
- Chaque personne produit 1,5 L d’urine par jour et 150 gr en moyenne de déjections.
- On utilise 30 fois ce volume en eau pour transporter les déjections jusqu’à la station où elles sont traitées.

 

Voici quelques explications sur les toilettes sèches données par l'Association Humus 44 afin de vous permettre d'en savoir plus sur l'utilisation des toilettes sèches :

 

Qu’est ce que les toilettes sèches ?
- Avec un simple seau, muni d’un cadre servant de siège, ces toilettes peuvent être aussi propres et décoratives que nos trônes habituels.
- On n’utilise pas d’eau mais de la sciure, que l’on trouve dans les menuiseries et les scieries.
- La loi européenne sur l’eau autorise ce mode de toilettes, du moment qu’il n’en ressort aucune pollution.


Que fait-on des déjections ?
- Mélangées à la sciure, nos déjections et nos urines (riches en azote) fournissent un excellent compost utilisable pour les cultures.

 

Et l’hygiène ?
- Les virus et les bactéries de nos déjections sont détruits pendant le compostage.
- Les urines humaines sont exemptes de germes pathogènes.

 

Où les installer ?
- Plusieurs modèles existent pour la maison ou le jardin.
- Des installations collectives peuvent être utilisées dans les immeubles.

 

Comment se servir des toilettes sèches ?
- A chaque utilisation recouvrir de sciure les déjections. En mettre suffisamment (environ 100 gr).
L’utilisation correcte ne dégage que l’odeur agréable du bois.
- Vider le seau 1 à 2 fois par semaine en haut du tas de compost.
- Utiliser de préférence du papier recyclé pour éviter de mettre des colorants et des parfums synthétiques dans
la terre.

 

Retournons à la Terre ce qu’elle nous a donné !
- Les déjections et l’urine sont 100 % recyclables.
- Le compost est un engrais naturel qui ne pollue pas.
- La terre nous nourrit. Nos déjections se transforment en terre, le cycle de la matière est bouclé.

 

« Lorsque nous leur donnons le statut de ressources ou simplement les réintégrons dans le cycle qui est le leur, alors la pertinence des toilettes sèches apparaît.» Christophe Elain

 

Source : http://www.humus44.org/

Retrouvez toutes les fiches pédagogiques de l'Association Humus sur leur site.

Commentaires (1)

Le 11 juillet 2011 à 22:55:25

Par marylou

bonjour! est-ce que ce produit peut-etre utilisé sur les déjections animales.merçi...

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Blog bio
Est-il vraiment nécessaire d’utiliser de l’eau potable pour faire disparaît...
Lire la suite

Produits à la une

Produits en promotion