Chemin : Accueil > Blog bio > Maison > Pour un Feng Shui à l'occidentale, tourné vers le futur !

Pour un Feng Shui à l'occidentale, tourné vers le futur !

Depuis l'arrivée du Feng Shui en Europe, cette discipline ancestrale chinoise n'a cessé d'évoluer.

Arrivée du feng shui en Europe

Le feng shui est arrivé dans les pays d’Europe occidentale depuis la fin des années ’90. Son champ d’application y a été présenté essentiellement en relation avec la décoration (voir sa diffusion dans les revues de décoration). Mais si l’on considère l’histoire du feng shui – qui est une discipline issue de la Chine taoïste – on voit qu’il concerne l’ensemble de l’acte de construire. D’ailleurs – petite anecdote – à l’origine, il favorisait l’implantation des demeures, non pas des vivants, mais des ancêtres défunts ! Cette implantation bénéfique se faisait par la prise en considération de l’impact des flux de l’énergie terrestre.
 
 

Feng Shui

Evolutions successives du feng shui depuis ses origines

Une transformation importante du feng shui s’est faite lorsque ses principes ont été transférés aux demeures des vivants mais, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne fut pas la dernière. Toute l’histoire du feng shui est, en effet, parsemée d’évolutions : il y en a eu pendant son âge d’or (dynasties Tang et Song : 618-907 et 960-1279), pendant la période Qing (1644-1911) et, tout récemment, sous la République de Chine (1912-1949). Il fallait donc s’attendre à ce que le saut vers l’Occident soit, lui aussi, initiateur de transformations. Pourquoi ? Tout simplement, parce que l’expérience de l’énergie n’est pas la même en Occident et en Orient !

Différences entre l’Orient et l’Occident

Si l’on observe le paysage de la Chine (et des pays proches), on constate qu’il est sous l’influence de l’Himalaya : la proximité de cet imposant toit du monde lui confère une énergie considérable (aspect yang). Par contre, si l’on regarde l’Europe, l’image que l’on peut en avoir est toute autre : même s’il y a aussi des montagnes, elle nous apparait comme une longue plaine qui se déroule depuis la Russie jusqu’au Portugal, ce qui lui confère, globalement, une énergie beaucoup plus lente (aspect yin). Même sans évoquer les différences d’énergie existant entre un Oriental et un Occidental, cela incite à bien penser et bien accompagner cette transition ; c’est sans doute ce qui explique l’intégration d’apports nouveaux lors de l’entrée du feng shui en Europe : je veux parler, notamment, des dimensions psychologique et symbolique.

Psychologie et symbolique : des atouts supplémentaires du feng shui pour les Occidentaux

Ces dimensions nouvelles n’enlèvent rien à la prise en considération de l’énergie, principe fondateur sur lequel repose le feng shui. Par contre, elles permettent, à l’habitant, de construire une relation plus consciente et donc plus fructueuse avec sa maison ou son lieu de travail : c’est comme de réaliser un mariage entre soi et l’énergie de sa propre maison. C’est ce qu’a montré – déjà à son époque – l’architecte Frank Lloyd Wright. Ceci demande, évidemment, à l’habitant de mieux se connaître – ce qu’il peut faire, notamment, grâce au miroir que lui renvoie sa maison – et également de se dégager des conditionnements qui l’empêchent de savoir ce qui est réellement bon pour lui : cela, il ne peut le faire qu’en se questionnant !       

Le feng shui : un outil pour construire le futur

Si on inclut tous ces aspects – anciens et modernes – on voit que le feng shui a vraiment sa place dans notre monde contemporain ; d’une part, il est en parfaite adéquation avec les préoccupations environnementales actuelles : l’approche écologique incluant le respect de la nature et l’emploi de matériaux naturels ; l’approche bioclimatique mettant en avant une organisation intérieure qui favorise les apports solaires passifs ; et, d’autre part, le recours à l’énergie, seule façon permettant d’aménager un lieu de vie ou de travail qui soit porteur de sens. Au final, tous ces ingrédients contribuent à rendre possible la création d’un espace où l’on se sente bien – en sécurité et créateur – seul ou avec d’autres ! 

Remerciements pour cet article à Luc Antoine
Architecte, conseiller en feng shui

à Montpellier (34)


Commentaires (0)

Soyez le premier à commenter cet article !

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Produits à la une

Produits en promotion